La loi …

action-innocence-pedophile-internet-predateur

Pornographie mettant en scène un mineur
Article 227-23 du Code pénal – (Loi n° 98-468 du 17 juin 1998, art. 17 – Journal officiel , 18 juin 1998)
Le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d’enregistrer ou de transmettre l’image ou la représentation d’un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.
Le fait de diffuser une telle image ou représentation, par quelque moyen que ce soit, de l’importer ou de l’exporter, de la faire importer ou de la faire exporter, est puni des mêmes peines.
Les peines sont portées à cinq ans d’emprisonnement et à 75 000 euros d’amende lorsqu’il a été utilisé, pour la diffusion de l’image ou de la représentation du mineur à destination d’un public non déterminé, un réseau de télécommunications.
Les dispositions du présent article sont également applicables aux images pornographiques d’une personne dont l’aspect physique est celui d’un mineur, sauf s’il est établi que cette personne était âgée de dix-huit ans au jour de la fixation ou de l’enregistrement de son image.

Recel d’images de pornographie enfantine

Article 321-1 du Code pénal

Le recel est le fait de dissimuler, de détenir ou de transmettre une chose, ou de faire office d’intermédiaire afin de la transmettre, en sachant que cette chose provient d’un crime ou d’un délit.
Constitue également un recel le fait, en connaissance de cause, de bénéficier, par tout moyen, du produit d’un crime ou d’un délit.
Le recel est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende.

Publicités

Comment la police traque elle les prédateurs sexuels sur internet ?

police_sur_net

Qui sont les jeunes le plus touché ?

Les prédateurs sexuels savent très bien qu’ils auront beaucoup plus de chance qu’un jeune se confie à eux si celui-ci a des problèmes relationnels que ce soit avec les parents ou encore avec les autres jeunes. C’est ce manque de confiance ou d’affection qui feront que le contact avec le jeune sera beaucoup plus facile et sur, car le prédateur sait pertinemment que le jeune n’ira pas parler de leur relation avec ses parents.

Comment la police traque elle les prédateurs sexuels sur internet ?

La gendarmerie tente de s’adapter aux méthodes utilisées par les prédateurs sexuels, et puisque la recherche des victimes se fait très souvent sur  internet, c’est sur internet qu’il fallait cibler les recherches. Les gendarmes ont plus de facilitées de traquer ces prédateurs sexuel depuis  mars 2009, puisque depuis cette date, la loi les autorise à prendre des pseudonymes pour traquer les pédophiles.

C’est comme cela qu’un gendarme peut devenir une jeune adolescente de 12 ans. Tous les jours les gendarmes vont se connecter pour tchatter sur des bavardoires. Pour réussir ces opérations ils se doivent de connaitre ce qu’une collégienne aime regarder à la télé, comment elle s’habille. Ils doivent créer un profil qui se doit d’être parfait. Chaque gendarme peut posséder 5 à 10 profils différents, pour chaque profil, ils sont un enfant ou un adolescent entre 11 et 14 ans.                                                                                                                      Ils ont pour objectif de démasquer le délinquant sexuel, ou bien encore d’arriver à ce qu’il propose un rendez-vous ou en accepter un.

Même si la cyber police arrive à arrêter entre 50 et 80 personnes, internet est un lieu fictif immense, où il y a environ 2 millions d’échanges entre adolescents chaque jour. Ce fait est une limite à leurs actions puisqu’il y a un manque évident de matériel.

Comment protéger les enfants ?

CP-291x300

Où placer l’ordinateur ?

Il est préférable d’installer l’ordinateur dans une salle commune pour que l’enfant sente la présence des parents. Il est fortement déconseillé de le laisser l’enfant seul sur l’ordinateur comme dans sa chambre où il se sentira en confiance et aura tendance à ne pas identifier les dangers.

Le dialogue.

Laissez votre enfant vous montrer comment il se sert d’internet, votre enfant ne se sentira pas ou moins abandonné dans ce monde vaste. Si il y a un problème il aura moins de mal à vous en parler. N’hésitez pas à lui demander de vous montrer les sites qui le mettent mal à l’aise, mais tout en respectant son intimité et en lui manifestant la confiance que vous avez en lui.

Rappelez-lui les règles de sécurité à prendre sur internet

  • Ne jamais donner d’informations personnelles.
  • Ne jamais répondre à un message choquant.
  • Quitter les sites où ils se sentent mal à l’aise.
  • Ne jamais organiser un rendez-vous avec une personne rencontrée sur un forum.

 Soyer un parent responsable

Il existe des outils comme les logiciels de filtrage ou des portails, qui accompagnent votre enfant sur internet avec plus de sureté en sélectionnant des sites adapté aux plus jeunes.

Charte familiale

Une charte familiale permettra de poser des règles de vie concernant la façon d’utiliser internet, en évoquant ce qui est possible et interdit. Les règles s’adaptent à l’âge et à la maturité des enfants. Laissez votre enfant proposez des règles, pour qu’il ne sente pas cela comme quelque chose qu’il subit, si il a participé il aura plus de facilité à les appliquer.

Conseils aux enfants

protection_enfants_internet

Sois méfiant à l’égard de ceux qui veulent en savoir trop

On ne le répétera jamais assez, il ne faut surtout pas donner des informations sur toi ou sur ta famille (ton nom, numéro de téléphone, ton adresse ou celle de ton école…). Ne fais pas confiance trop vite aux personnes sur internet, on estime que les personne dialoguant sur internet accorde leur confiance entre 15 minutes et 15 jours.

 

Si tu reçois ou si tu vois quelque chose qui te met mal à l’aise, ne cherche pas à en savoir plus par toi-même, quitte le site et parles-en à tes parents, ils savent ce qu’il faut faire.

 

Les forums

Les forums peuvent être un moyen de communiquer assez bien mais tout d’abord parles-en à tes parents, et ensuite choisis bien tes forums. N’utilise que des forums supervisés, c’est-à-dire qu’ils sont contrôlé par des adultes. Mais n’oublie pas que même si le forum est surveillé par un adulte, que des adultes peuvent se faire passer pour des jeunes de ton âge.

Les rencontres

Si tu envisage de rencontrer quelqu’un que tu as connu en ligne, prévient tes parents. Tu peux aller à cette rencontre avec tes parents ou avec un ami.

Rédige avec tes parents une charte familiale et respecte-la.

Avertir les autorités

Si vous tombez sur des sites à caractère pédophile ou pédopornographique il suffit d’aller sur ce site qui vous permettra de signaler ces sites aux autorités.

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/SignalerEtapeAccepter!load.action